Comment bien préparer sa séance et déroulement

Siège pour la réflexologie plantaire et palmaire

   

   LA SEANCE:

  Au début de la séance, nous évoquons ensemble les raisons de votre venue, les éventuels troubles dont vous souffrez, ou les améliorations que vous avez constatées aprés une séance. Puis vous vous installez confortablement dans un siège et la séance peut commencer sur vos pieds (plantaire) ou sur vos mains (palmaire).

  L'avantage est que vous restez complétement habillé et que vous êtes recouvert d'une couverture douce et chaude tout au long de la séance.

      La durée de la séance varie en fonction de sa nature (plantaire/palmaire/ crânienne faciale) et des troubles et de l'état de santé de chaque personne.

    Pour une séance de réflexologie plantaire, il est préférable de venir avec un pantalon large aux mollets ou une jupe car les zones à stimuler peuvent être situées sous la voûte plantaire, sur le dessus du pied, ainsi que le long des mollets. 

      Par ailleurs, il est important de bien s'hydrater aprés la séance, et donc, si possible, de prévoir sa bouteille d'eau pour l'aprés-séance. En effet, cela permettra au corps d'éliminer plus facilement  les toxines.

 LA FREQUENCE DES SEANCES:

  Pour des troubles importants (insomnie, migraine, stress...), il est conseillé de faire trois séances rapprochées à 8/10 jours d'intervalle afin de pouvoir obtenir une amélioration globale rapide.

  Au bout de trois semaines, vous pourrez évaluer les effets de la réflexologie sur votre corps et sur votre état d'esprit, et voir s'il est nécessaire de revenir faire quelques séances ou d'apprécier la disparition dudit trouble.

 Certains clients viennent profiter des bienfaits de la réflexologie une heure tous les mois afin de garder leur état physique et psychologique stable tout au long de l'année.

    Sinon, une fois tous les trois mois,  il est intéressant de revenir faire une séance pour réequilibrer les petits désordres qui s'installent lors des changements de saisons.

Quelques précautions à lire :

  Il est préférable de demander l'avis à son médecin traitant et d'avertir le réflexologue en cas de:

- problèmes de veines (varices), de vaisseaux (varicosités) ou de caillots sanguins (phlébite, thrombose...)

- maladies cardiaques et/ou pacemaker ( la séance sera plus courte courte)

- maladie grave (embolie pulmonaire, etc...) ou si vous êtes sous traitement

- diabète (ne pas avoir de blessures aux pieds)

- grossesse : je ne pratique pas de séances de réflexologie sur les femmes enceintes avant le 5e mois de grossesse. Et j'accueille avec plaisir les mamans et leurs nourrissons aprés l'accouchement pour les écouter et les aider de manière naturelle dans les troubles qu'elles connaissent (fatigue, allaitement, troubles hormonaux...)

- rhumatismes déformants des mains ou de douleurs arthritiques ou arthrosiques , etc ...

 

 La réflexologie est complémentaire à la médecine conventionnelle et n'a pas pour but d'établir un diagnostic ni de prescrire des traitements. Elle ne dispense en aucun cas d'une consultation médicale. La réflexologie n'est pas un acte médical, en revanche, elle peut être envisagée comme soin complémentaire à tout type de traitement.